Joel Bonin (photo de CNC)

Joel Bonin (photo de CNC)

Joël Bonin

Vice-président associé, Québec


Joël Bonin, vice-président associé à Conservation de la nature Canada (CNC) au Québec, œuvre pour la cause de la conservation et collabore avec CNC depuis plus de 25 ans. Tout au long de sa carrière, il a contribué de manière significative à la protection de la biodiversité au Québec en réalisant plus de 300 projets de conservation, permettant de protéger plus de 300 kilomètres carrés de milieux naturels.

Biologiste de profession, il se penche activement, dès sa maîtrise à l’Université McGill, sur l’écologie des amphibiens du sud du Québec. Auteur de plusieurs rapports de situation sur des espèces d’amphibiens et de reptiles désignées au Québec et au Canada, il a aussi été membre du COSEPAC (Comité sur la situation des espèces en péril au Canada).

Ses travaux ont permis de contribuer sans aucun doute à la connaissance des amphibiens et de leur distribution au Québec. Parmi ses contributions les plus significatives, notons plusieurs extensions d’aires de répartition et la découverte de la salamandre sombre des montagnes au Canada.

De l’Outaouais à la pointe de la Gaspésie, de la frontière américaine aux contreforts des Laurentides et tout le long du Saint-Laurent jusqu’aux Îles-de-la-Madeleine, M. Bonin a mené des projets de conservation hors pair depuis les 25 dernières années. Il a également réussi à faire grandir l’équipe de CNC. Ceci a permis de développer l’expertise scientifique, ainsi que d’accroître les activités d’intendance des terres protégées par CNC, tout en menant de front un ambitieux programme de protection de sites exceptionnels au Québec.

Parmi ses nombreux engagements, notons que Joël Bonin a siégé au conseil d’administration de la Protection des Oiseaux du Québec, du Centre de la nature du Mont-Saint-Hilaire de la Réserve naturelle Gault de l’Université McGill, et de l’Association pour la conservation du Boisé Papineau.

Par sa formation de biologiste et par sa nature passionnée, il sait convaincre avec brio de l’importance de la conservation de la nature et des espèces qui y vivent. Leader naturel, il est aujourd’hui gestionnaire aguerri d’une équipe de plus de 30 professionnels à travers le Québec. Il collabore également avec de nombreux bénévoles issus de divers domaines allant des sciences au droit. Gestionnaire et scientifique absolument dévoué, M. Bonin continuera à nouer des partenariats remplis de succès avec des organisations publiques et privées, ayant comme objectif constant la protection de la nature du Québec.

Pleins feux sur nos sympathisants

fre-2015-ad-417x197