facebook

Québec

La plupart des sites naturels protégés par CNC sont désormais ouverts au public. Veuillez y respecter les lignes directrices en matière de santé publique. Cliquer ici pour accéder aux plus récentes nouvelles concernant certains sites.

Le premier projet de Conservation de la nature Canada (CNC) au Québec s'est concrétisé en 1978 avec l’acquisition de l'île aux Moutons, sur le fleuve Saint-Laurent, à l'extrémité est de Montréal. Ce territoire de 3 hectares se situe plus précisément entre l'île aux Asperges et l'imposante île Sainte-Thérèse. Depuis, nous avons, avec nos partenaires, contribué à la protection de près de 50 000 hectares de terres et de milieux humides de grande valeur écologique. Ainsi, 200 espèces (animales et végétales) en situation précaire disposent désormais d’habitats protégés grâce à nos efforts et au soutien de nos nombreux partenaires. Au Québec, CNC poursuit sa mission de protection et de gestion du patrimoine naturel, et ce, dans 14 aires naturelles prioritaires.

Reportages sur le terrain

Coucher de soleil à la baie Hay, Ont. (Photo de Ethan Meleg)

Coucher de soleil à la baie Hay, Ont. (Photo de Ethan Meleg)

Reconnaissance et réconciliation : la voie à suivre est celle de la conservation menée par les Autochtones

Le 30 septembre est la Journée nationale de la vérité et de la réconciliation. Aussi connue sous le nom de Journée du chandail orange depuis 2013, elle est un élément incontournable du processus de réconciliation au Canada. Pour en savoir plus »

Coucher de soleil à la baie Hay, Ont. (Photo de Ethan Meleg)

Coucher de soleil à la baie Hay, Ont. (Photo de Ethan Meleg)

Reconnaissance et réconciliation : la voie à suivre est celle de la conservation menée par les Autochtones

Le 30 septembre est la Journée nationale de la vérité et de la réconciliation. Aussi connue sous le nom de Journée du chandail orange depuis 2013, elle est un élément incontournable du processus de réconciliation au Canada. Pour en savoir plus »

Pleins feux sur nos partenaires

Protégerez-vous la nature cet hiver