Québec

Étant donné l’impact actuel de la COVID-19, Conservation de la nature Canada vous demande de reporter la visite de ses propriétés et sentiers, et ce, jusqu'à nouvel ordre.  Pour en savoir plus >

Le premier projet de Conservation de la nature Canada (CNC) au Québec s'est concrétisé en 1978 avec l’acquisition de l'île aux Moutons, sur le fleuve Saint-Laurent, à l'extrémité est de Montréal. Ce territoire de 3 hectares se situe plus précisément entre l'île aux Asperges et l'imposante île Sainte-Thérèse. Depuis, nous avons, avec nos partenaires, contribué à la protection de près de 47 670 hectares (117 795 acres) de terres et de milieux humides de grande valeur écologique. Ainsi, 200 espèces (animales et végétales) en situation précaire disposent désormais d’habitats protégés grâce à nos efforts et au soutien de nos nombreux partenaires. Au Québec, CNC poursuit sa mission de protection et de gestion du patrimoine naturel, et ce, dans 15 aires naturelles prioritaires.

Reportages sur le terrain

Randonnée virtuelle à la réserve naturelle des Montagnes-Vertes avec Google Trekker

Randonnée virtuelle à la réserve naturelle des Montagnes-Vertes avec Google Trekker

5 façons de se plonger dans la nature depuis son salon

Si la nature est un moyen puissant d’apaiser le stress, aller dans les parcs n’est pas nécessairement la meilleure des options pour tous. Qu’à cela ne tienne! CNC vous propose 5 façons gratuites de vous plonger dans la nature depuis votre divan, votre lit ou votre tapis de yoga! Pour en savoir plus »

L'équipe à l'île du Moine, Québec (Photo de CNC)

L'équipe à l'île du Moine, Québec (Photo de CNC)

Des nichoirs à l’île du Moine : favoriser le retour d’une espèce menacée

Nos étés ne seraient pas les mêmes sans l’hirondelle rustique et son chant désordonné. Conservation de la nature Canada (CNC) travaille actuellement à réintroduire cette espèce, notamment par l’installation de nichoirs, sur l’une de ses propriétés : l’île du Moine à Sainte-Anne-de-Sorel, en bordure du lac Saint-Pierre. Pour en savoir plus »

Pleins feux sur nos sympathisants