Bow Hughes, Alberta (photo de CNC)

Bow Hughes, Alberta (photo de CNC)

Gouvernements

Conservation de la nature Canada (CNC) collabore avec tous les paliers de gouvernement, notamment avec le gouvernement du Canada et plusieurs gouvernements provinciaux.

Pour consulter la liste complète des sympathisants de CNC >>

Gouvernement du Canada

Depuis 2007, la somme de 277,5 millions de dollars a été investie dans le Programme de conservation des zones naturelles (PCZN) par Environnement et Changement climatique Canada. Le PCZN est un partenariat visant à accélérer la conservation de terres privées et à protéger d’importants habitats naturels dans les communautés situées dans le sud du Canada.

Cet investissement s’ajoute à plus de 500 millions de dollars en contribution provenant de dons de terres, des gouvernements provinciaux, du secteur privé et de la population canadienne. Le PCZN est en voie de conserver l’équivalent de 1 milliard de dollars en terres écosensibles d’ici 2020.

Gouvernement du Nouveau-Brunswick

Conservation de la nature du Canada (CNC) est très heureux de pouvoir travailler avec la province du Nouveau-Brunswick et ses différents ministères et agences.

Grâce à la Société de développement régional (SDR), CNC a reçu de la province 1,5 million de dollars sur trois ans. Ce don était conditionnel à l’engagement de CNC d’obtenir pour chaque dollar versé par la SDR un dollar du gouvernement du Canada et un dollar (en argent ou en dons de propriétés) du secteur privé, triplant ainsi la valeur de l’investissement de la SDR.

En bout de ligne, pour chaque dollar versé par le gouvernement provincial, CNC a pu obtenir plus de quatre dollars de contribution au profit de la conservation dans la province.

De 2009 à 2012, CNC a permis la conservation de 31 nouvelles propriétés, d’une surface totale de 913 hectares (2 254 acres) de terres privées, contribuant ainsi à accroître de façon importante l’actif de 2 873 hectares (7 100 acres) de terres protégées par CNC au Nouveau-Brunswick. De plus, des projets d’intendance et scientifiques de conservation ont été mis en œuvre, notamment des inventaires biologiques des propriétés de CNC, la conception et la mise en œuvre de plans de gestion, la coordination des bénévoles de la région et la surveillance de propriétés.

CNC profite également d’une relation positive à long terme avec le Fonds en fiducie pour l’environnement du Nouveau-Brunswick, qui a appuyé depuis 1994 de nombreux projets scientifiques, ainsi que des projets d’acquisition et d’intendance.

Gouvernement de l’Ontario

L’entente de partenariat pour le défi Espaces verts récemment conclue entre CNC et la province de l’Ontario, par l’entremise du ministère des Richesses naturelles, a permis la conservation de plus de 17 000 acres (6 880 hectares) de territoire de grande valeur écologique en Ontario, une surface équivalente à 10 000 pâtés de maisons et pouvant contenir plus de 1 300 stades comme le Rogers Centre.

Le défi Espaces verts a permis d’accroître la superficie des parcs provinciaux et des aires de conservation de l’Ontario, de créer de nouveaux parcs et de nouvelles aires protégées, d’appuyer les activités de conservation des terres privées, et même de contribuer à l’expansion des parcs nationaux du Canada.

Ce partenariat fructueux a tiré profit des fonds publics de façon extraordinaire, des fonds qui ont été presque triplés par le secteur privé, ce qui démontre l’ampleur du patrimoine naturel qu’il est possible de protéger grâce aux partenariats public-privé.

Gouvernement du Québec

Le gouvernement du Québec est un grand partenaire de Conservation de la nature Canada depuis plus de 20 ans. Sa contribution exceptionnelle en matière de conservation s’est traduite par une meilleure connaissance de nos milieux naturels, l’émergence d’une expertise juridique assurant la protection perpétuelle de territoires d’importance nationale, la création de dizaines de réserves naturelles et un apport essentiel à la protection ainsi qu’à la mise en place de fonds destinés à la gestion à long terme des sites protégés.

C’est en 2001 que le gouvernement du Québec a été l’architecte du premier programme de financement destiné à bonifier le réseau des aires protégées en terres privées. Récemment, entre 2008 et 2013, il a contribué à 90 projets de nature scientifique ou de conservation, permettant ainsi à Conservation de la nature Canada de sauvegarder près 60 km2 au Québec.

Que ce soit par l’entremise du programme Partenaires pour la nature du ministère du Développement durable, de l’Environnement, de la Faune et des Parcs ou par d’autres ententes avec divers ministères, le partenariat développé à ce jour avec le gouvernement du Québec a permis de protéger de nombreux territoires emblématiques et de contribuer à la mise en place d’un réseau d’aires protégées en terres privées.

Ensemble, Conservation de la nature Canada et le gouvernement du Québec ont pu répondre à une préoccupation sans cesse grandissante de la société civile à protéger le patrimoine naturel et à le rendre accessible à des fins de découverte, d’éducation et de sensibilisation.

Gouvernement du Manitoba

En mars 2009, le Manitoba et Conservation de la nature Canada ont conclu une entente de subvention à parts égales visant à appuyer les objectifs de CNC pour la conservation et la protection des milieux naturels de grande valeur écologique de la province. Le Manitoba a offert un fonds de 7 millions de dollars, et le gouvernement fédéral et le secteur privé ont chacun égalé cette offre en offrant un financement du même montant dans le cadre de la campagne Une force pour la nature.

Pleins feux sur nos sympathisants

fre-2015-ad-417x197