Papillon dans un lilas, ranch Frolek, Colombie-Britannique (photo de CNC)

Papillon dans un lilas, ranch Frolek, Colombie-Britannique (photo de CNC)

10 façons de préparer votre jardin pour l'automne

Activité de nettoyage automnal de Bénévoles de la conservation, Jardin de la fourche, Man.(Photo de CNC)

Activité de nettoyage automnal de Bénévoles de la conservation, Jardin de la fourche, Man.(Photo de CNC)

L’avez-vous déjà ressenti? Ce premier frisson dans l’air qui annonce l’arrivée de l’automne? Si c’est le cas, c’est le moment idéal pour commencer à planifier et à préparer votre jardin pour cette saison, et éventuellement pour l’hiver canadien.

Voici 10 conseils pour vous assurer que votre jardin soit prêt à affronter l’automne ainsi que les températures plus froides à venir.





  1. Plantez vos bulbes de printemps, dont ceux de tulipes et de jonquilles. Afin d’obtenir de meilleurs résultats, il faut idéalement le faire avant la mi-octobre, avant les premières gelées de l'automne.
  2. Taillez les vivaces qui sont dormants (une fois que les feuilles et les tiges sont devenues jaunes ou brunes). Si une plante a encore des feuilles vertes à la fin de l’automne, il est préférable de la laisser telle quel jusqu’au printemps afin de déterminer si elle devra être taillée. De plus, certaines plantes produisent des têtes de semences qui sont attrayantes pour les oiseaux hivernants et celles-ci peuvent être laissées en place jusqu’au début du printemps, moment auquel elles pourront être taillées.
  3. Se débarrasser des plantes infectées de tout feuillage malade. Si elles sont laissées seules ou compostées, elles peuvent abriter une nouvelle éclosion l’année prochaine.
  4. Diviser les plantes vivaces dormantes devenues trop grandes ou trop nombreuses. Elles peuvent être partagées avec des ami(e)s ou plantées dans d’autres zones du jardin. Veillez à ce que les nouvelles plantes soient bien recouvertes de paillis pour minimiser le renflement du sol causé par le gel.
  5. L’automne est un bon moment pour planter de nouveaux végétaux, alors continuez à enrichir votre jardin. Au début de l’automne, le sol est encore chaud et de nombreuses plantes ont encore des racines en pleine croissance.
  6. Arrosez les conifères à aiguilles, comme les pins, sapins, épinettes, cèdres, et à feuillus persistants (arbres sempervirents) comme les rhododendrons, jusqu’à l’automne. Cela permet de s’assurer qu’ils seront bien hydratés avant que le sol ne gèle.
  7. Ratisser votre terrain et composter les feuilles. Ne ratissez pas les feuilles fraîchement tombées dans les jardins, car elles peuvent étouffer les jeunes plantes. Il est donc préférable de les laisser composter d’abord. N’ajoutez pas les feuilles de noyers à celle de votre jardin ou de votre compost, car elles contiennent un produit chimique qui peut tuer ou diminuer la croissance de nombreuses plantes (y compris un certain nombre de plantes potagères).
  8. Tuteurez les jeunes arbres et ceux nouvellement plantés, car durant l’automne, des vents violents soufflent dans la plupart des régions du Canada. Le tuteurage aidera à prévenir les dommages causés par le vent ou les fortes chutes de neige, qui peuvent survenir plus tard dans la saison.
  9. Pailler les parterres de jardin pour y retenir l’humidité et protéger vos plantes contre les variations rapides de température. L’automne est un bon moment pour répandre du compost sur le potager afin que le sol soit prêt à être creusé une fois le printemps arrivé.
  10. N’oubliez pas de remplir la mangeoire à oiseaux, car l’automne est une saison de migration. On ne sait jamais quel visiteur à plumes peut arrêter se nourrir!

    Pleins feux sur nos partenaires

    Renouvelez votre soutien