facebook
Parc de la Gatineau, QC (Photo de CNC)

Parc de la Gatineau, QC (Photo de CNC)

Conservation de la nature Canada agrandit un espace consacré à la nature

07 juin 2022
Lac des Loups, Québec

 

Le parc de la Gatineau a maintenant 25 hectares de terre protégés comme voisin

Pendant plusieurs années, Matthew Sanger et Mary O’Neill ont veillé sur leur terrain de 25 hectares, soit l’équivalent de 158 patinoires de la Ligue nationale de hockey. Souhaitant protéger l’intégrité de la forêt de cette région située au nord du « poumon vert de l’Outaouais » (surnom donné au parc de la Gatineau), ils ont récemment choisi de passer le flambeau à Conservation de la nature Canada (CNC) pour poursuivre leur mission.

CNC est fier de protéger un terrain qui voisine une autre aire de conservation; cette proximité ne peut être que bénéfique. Cette nouvelle acquisition, majoritairement composée de forêts, mais aussi de quelques milieux humides, permet de préserver l’habitat de nombreux amphibiens, reptiles, mammifères et oiseaux.

Cette acquisition démontre comment CNC accélère le rythme de la conservation au Canada. Au cours des deux dernières années seulement, le travail de CNC a en effet influencé la protection de plus de 1 million d’hectares (soit près du double de la superficie de l’Île-du-Prince-Édouard), et ce, d’un océan à l’autre et à l’autre. Dans les années à venir, l’organisme doublera son impact en mobilisant la population canadienne et en livrant des résultats durables et d’envergure en conservation.

Face au déclin rapide de la biodiversité et aux changements climatiques, la nature est notre alliée. Et aucune de ces crises ne pourra être résolue sans que soit conservée la nature. Lorsque la nature prospère, nous en bénéficions tous.

Remerciements

CNC remercie Matthew Sanger et Mary O’Neill d’offrir leur terrain pour sa conservation. Ce projet a été réalisé grâce à l’aide financière du ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques par l’intermédiaire du Projet de partenariat pour les milieux naturels, ainsi que du U.S. Fish and Wildlife Service.

Citations

« Le point fort de ce projet est qu’il agrandit une aire protégée. Les ex-propriétaires ont contacté les responsables du parc de la Gatineau pour leur offrir leur terrain et ils se sont fait référer à CNC. Nous protégeons des terres privées de haute valeur écologique au Québec telles que celle-ci. Nous sommes reconnaissants de la confiance de la population et de nos partenaires! »

– Francisco Retamal Diaz, Coordonateur de projets à Conservation de la nature Canada

« Nous sommes enchantés de contribuer, même dans une petite mesure, à l’expansion du corridor écologique qui traverse cette partie de l’Ouest du Québec, ainsi qu’à la protection des limites du parc de la Gatineau. Voir la faune et la flore changer au fil des saisons nous a apporté beaucoup de bonheur ces dernières années. Nous espérons que les générations futures connaîtront la valeur de cette nature. »

Matthew Sanger, ancien propriétaire

« Nous sommes chanceux, au Québec, de pouvoir compter sur le dévouement de nombreux propriétaires privés qui souhaitent assurer la protection de leurs terres. Quand ces propriétaires se tournent vers des organismes de conservation, comme Conservation de la nature Canada (CNC), pour les aider à concrétiser leurs projets, tous les Québécois en bénéficient. Je suis fier de voir que cette acquisition a pu être possible grâce à l’aide financière octroyée par le gouvernement du Québec à CNC dans le cadre du Projet de partenariat pour les milieux naturels. Merci pour tout le travail accompli pour la protection du territoire québécois! »

– Benoit Charette, ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, ministre responsable de la Lutte contre le racisme et ministre responsable de la région de Laval

Faits saillant

  • Cette nouvelle acquisition au nord du parc de la Gatineau permet d’agrandir cette aire de conservation de 36 000 hectares.
  • À moins de 1,5 kilomètre du terrain, des tortues mouchetées, une espèce menacée, ont été identifiées.

À propos

Conservation de la nature Canada (CNC) est la force rassembleuse au pays pour la sauvegarde de la nature. Par la conservation permanente de vastes territoires, CNC apporte des solutions à la double crise du déclin rapide de la biodiversité et des changements climatiques. Partenaire de confiance, CNC œuvre aux côtés de particuliers, de communautés, d’entreprises et de gouvernements afin de protéger et veiller sur nos aires naturelles les plus importantes. Depuis 1962, CNC a mobilisé la population canadienne pour conserver et restaurer plus de 15 millions d’hectares. Au Québec, près de 50 000 hectares ont été protégés. Avec la nature, nous créons un monde prospère.

 Le Projet de partenariat pour les milieux naturels (PPMN) est une subvention de plus de 53 millions de dollars échelonnée sur quatre ans, accordée par le ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques à CNC. Il prévoit, par l’établissement de partenariats financiers avec les organismes de conservation de la province, un soutien à la réalisation d’initiatives de conservation volontaire en vue d’assurer la protection de milieux naturels d’intérêt. Le PPMN vise ainsi à développer et à consolider le réseau québécois d’aires protégées situées en terres privées. Il fait suite au projet Ensemble pour la nature, qui s’est terminé au 31 mars 2020 et qui avait des objectifs similaires.

Le North American Wetlands Conservation Act (NAWCA) est un programme administré par le U.S. Fish and Wildlife Service.

En savoir plus
Trouvez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter : twitter.com/NCC_CNC | twitter.com/NCC_CNCMedia

- 30 -

Renseignements

Audrey Martel
Assistante communications et marketing, (B. Sc. Biologie)
Conservation de la nature Canada
877 876-5444, poste 6222

Pleins feux sur nos partenaires

Petits Gestes de Conservation - Participez et gagnez!