Canard branchu (Photo de Helen Jones)

Canard branchu (Photo de Helen Jones)

Thor Vikström fait don d'une île de Laval à un groupe de conservation

06 décembre 2021
Laval, Québec

 

Une oasis naturelle entourée de villes, désormais protégée

Conservation de la nature Canada (CNC) annonce la protection de l’île Ronde, située entre Montréal et Laval, sur la rivière des Prairies. C’est grâce à la générosité de Thor Vikström, qui a fait ce don de terre de 3 hectares, que ce joyau naturel est désormais préservé.

Le don d’un joyau naturel

Amoureux de la nature et grand sportif, Thor Vikström souhaite créer un héritage naturel pour les générations futures en confiant à CNC les terres familliales. D’origine suédoise, la famille Vikström s’est installée au Canada dans les années 1960 et a par la suite acquis l'île dont il a prit soin pendant un demi-siècle. Grâce à la bienveillance de ses propriétaires et à une utilisation respectueuse, l’île Ronde est demeurée à l’état naturel malgré les décennies de croissance urbaine aux alentours. Avec son don de terre, M. Vikström lègue un héritage précieux aux prochaines générations et sa famille est très investie dans la protection de la faune et la flore du Québec. En plus d’être donateurs à CNC, ils soutiennent l’organisme Canards Illimités Canada.

Découvrez l’île Ronde et M. Vikström en regardant la vidéo

 

Un havre de biodiversité

Cette acquisition permet d’augmenter les territoires protégés du secteur, ce qui bonifiera les habitats des nombreuses espèces végétales et animales qui s’y trouvent. L’habitat du caryer ovale, une espèce d’arbre susceptible d’être désignée menacée ou vulnérable au Québec, sera notamment protégé par cette acquisition. On y trouve également un milieu humide propice à la reproduction des poissons et des amphibiens.

La tortue géographique, une espèce désignée préoccupante au niveau fédéral et désignée vulnérable au Québec, utilise fréquemment les rives de cette île, qui lui offrent ainsi une aire de repos à l’abri des dérangements. Ces sites se font de plus en plus rares pour cette espèce qui fréquente la région la plus densément peuplée du Québec.

Enfin, on aperçoit fréquemment dans ce secteur des oiseaux aquatiques et plusieurs espèces de sauvagine tels que la bernache du Canada, le canard branchu, le canard chipeau, le canard noir, le canard d’Amérique et le grand harle. Plusieurs poissons utilisent les eaux de la rivière des Prairies, dont la lotte, le grand brochet, la perchaude, le poisson-castor, l’achigan à grande bouche et la marigane noire. La préservation de rives intègres, de façon générale, bénéficie à la qualité de l’eau qui leur est nécessaire.

Citations

« C’est dans un contexte urbanisé que l’on retrouve ce petit bijou de biodiversité. La famille Vikström en a pris grand soin et avec ce geste significatif, nous protégeons la diversité naturelle de cet habitat unique pour les bénéfices des espèces animales et floristiques qui y vivent, mais aussi pour les générations futures. Peu de gens le savent, mais une grande contribution des aires protégées de CNC provient de personnes généreuses qui choisissent de faire des dons de terre d’une grande valeur écologique. C’est un geste qui est à la portée de plusieurs et qui peut offrir aux donateurs des avantages fiscaux et un moyen de contribuer à la protection de notre belle planète. »  - Annie Ferland, chargée de projets à Conservation de la nature Canada pour la Ceinture verte de Montréal

« La protection de tout milieu d’intérêt dans le sud de la province, et tout particulièrement en terre privée, fait une différence. En protégeant l’île Ronde, on assure la protection de nombreuses espèces, mais aussi celle de leurs habitats, ce qui est une excellente nouvelle pour la conservation de la biodiversité au Québec! Un merci tout spécial à M. Vikström et à sa famille d’avoir la protection de nos milieux naturels à cœur. Félicitations à CNC pour cette acquisition, qui fut possible grâce à notre appui financier dans le cadre du Projet de partenariat pour les milieux naturels. » - Benoit Charette, ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, ministre responsable de la Lutte contre le racisme et ministre responsable de la région de Laval.

Les bons gestes à poser

Les propriétaires riverains, en maintenant une bande de végétation naturelle sur leur rive, peuvent contribuer à en restaurer les qualités pour la faune et la flore et à en augmenter la biodiversité. Les rives ont été fortement modifiées depuis le dernier siècle, mais heureusement la nature est résiliente! Il suffit de quelques gestes simples, comme laisser le bois mort en place, planter de la végétation indigène et contrôler les espèces exotiques envahissantes, pour faire une différence.

Remerciements

Ce projet a été réalisé grâce à plusieurs partenaires. CNC remercie en particulier M. Thor Vikström, l’ancien propriétaire de ce site, pour sa générosité. La conservation de cette propriété a aussi bénéficié du soutien financier du gouvernement du Québec, par l’entremise du Projet de partenariat pour les milieux naturels (PPMN), du U.S. Fish and Wildlife Service, en vertu de la North American Wetlands Conservation Act. Des actions de protection, de restauration et de sensibilisation visant à améliorer l'écosystème du Saint-Laurent et plus particulièrement, à préserver les habitats des tortues, comme ceux de la tortue géographique, seront effectuées par l'entremise du Programme Interactions communautaires. CNC remercie également la Banque Laurentienne, pour son soutien continu et Age of Union, pour la protection des îles du fleuve Saint-Laurent.


À propos

Conservation de la nature Canada est le chef de file au Québec et au Canada en matière de protection des milieux naturels en terres privées, ainsi que des animaux et des plantes qu’ils abritent. Depuis 1962, CNC et ses partenaires ont contribué à la protection de 14 millions d’hectares d’un océan à l’autre et à l’autre, dont près de 48 000 au Québec. Pour plus d’information, visitez www.conservationdelanature.ca.

Le Projet de partenariat pour les milieux naturels (PPMN) est une subvention de plus de 53 millions de dollars échelonnée sur quatre ans, accordée par le ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques à CNC. Il prévoit, par l’établissement de partenariats financiers avec les organismes de conservation de la province, un soutien à la réalisation d’initiatives de conservation volontaire en vue d’assurer la protection de milieux naturels d’intérêt. Le PPMN vise ainsi à développer et à consolider le réseau québécois d’aires protégées situées en terres privées. Il fait suite au projet Ensemble pour la nature, qui s’est terminé au 31 mars 2020 et qui avait des objectifs similaires.

La Fondation de la faune du Québec a pour mission de promouvoir la conservation et la mise en valeur de la faune et de ses habitats. C'est grâce à la contribution de plus d'un million de chasseurs, de pêcheurs et de trappeurs du Québec, de milliers de donateurs et de nombreuses entreprises privées que la Fondation soutient depuis 1987 plus de 2 000 organismes partout au Québec.

Le North American Wetlands Conservation Act (NAWCA) est un programme administré par le U.S. Fish & Wildlife Service.

Le Programme Interactions communautaires est un programme d’aide financière appuyant la réalisation de projets communautaires visant à conserver et améliorer l’écosystème du Saint-Laurent. Dans le cadre du Plan d’action Saint-Laurent (PASL 2011-2026), Environnement et Changement climatique Canada (ECCC) et le ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques du Québec (MELCC) mettent en œuvre ce programme.

La Banque Laurentienne, fondé en 1846, contribue au développement d’une ère bancaire plus responsable tout en ayant pour mission d’aider ses clients à améliorer leur santé financière.

Age of Union est une alliance sans but lucratif qui soutient et fait connaître une communauté globale d’acteurs du changement travaillant sur le terrain pour protéger les espèces et écosystèmes menacés de la planète. Lancée en octobre 2021 par le leader des technologies et activiste environnemental Dax Dasilva à Montréal, au Canada, Age of Union cherche à allumer une flamme en chacun par des efforts de conservation qui s’attaquent à des enjeux environnementaux critiques partout au monde et inspirer un changement notable en démontrant l’impact positif que chaque personne peut avoir.

 

Gouvernement du Québec  U.S. Fish and Wildlife Service  NAWCA  Community Interactions Program  Laurentian Bank of Canada  Age of Union

 

 

 

 

 

 

 

En savoir plus
Trouvez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter : twitter.com/NCC_CNC | twitter.com/NCC_CNCMedia

- 30 -

Renseignements

Ania Wurster
Conseillère communications - marketing
514 415-4124

Pleins feux sur nos partenaires

Donnez aujourd'hui pour sauvegarder demain