Boisé Papineau, Laval, Qc (Photo de CNC)

Boisé Papineau, Laval, Qc (Photo de CNC)

Grizzlys, Glendale, C.-B. (Photo de Klaus Gretzmacher)

Grizzlys, Glendale, C.-B. (Photo de Klaus Gretzmacher)

Grizzly

Le grizzly, l’un des mammifères les plus puissants et les plus impressionnants d’Amérique du Nord, est le symbole par excellence de la nature sauvage canadienne. Il peut courir à une vitesse de 45 kilomètres à l’heure et peser jusqu'à 270 kilogrammes.


Où vit cette espèce?

Canadian distribution of grizzly (Map by NCC)

(Cliquez pour agrandir)

Plus de la moitié des 26 000 grizzlys du Canada vivent en Colombie-Britannique, tandis que le reste se trouvent en Alberta et dans les trois territoires. Leur aire de répartition s’étend du niveau de la mer jusqu’aux milieux alpins de haute altitude.  Les forêts pluviales côtières tempérées, les prairies sèches, la forêt boréale, la toundra alpine et la toundra arctique comptent parmi ses nombreux habitats. 

De quoi se nourrit cette espèce?

L'alimentation de ce carnivore se compose de toutes sortes de nourriture, y compris de plantes et d’animaux. Cette diète variée lui permet de creuser, de déraciner, de brouter et de chasser pour trouver sa nourriture. Sur la côte du Pacifique, les ours se rassemblent sur les berges des rivières pour se nourrir de saumons en période de frai.

Quel est le statut de conservation de cette espèce?

Bien qu’il soit l’un des mammifères les plus puissants du pays, le grizzly est menacé par la perte et la détérioration de son habitat. Au fur et à mesure que les projets de développements se poursuivent dans les territoires sauvages, les grandes étendues d’habitat dont les grizzlys ont besoin pour survivre sont fragmentées. En tant qu’espèce très sensible aux perturbations humaines (c’est-à-dire au risque de mortalité dans les zones d’activités humaines et là où les routes y facilitent l’accès), il est important de conserver ces espaces pour qu’ils puissent y circuler librement.

À l’échelle mondiale, les grizzlys n’occupent plus que 50 % de leur aire de répartition d’origine. En 2002, le Comité sur la situation des espèces en péril au Canada (COSEPAC) a désigné la population des grizzlys du nord-ouest parmi les espèces préoccupantes.

Que fait CNC pour aider à protéger cette espèce?

Grizzly (Photo de Peter Sulzle)

Grizzly (Photo de Peter Sulzle)

Protection de l’habitat

Conservation de la nature Canada (CNC) œuvre à la protection de l’habitat du grizzly partout en Colombie-Britannique. De l’aire de conservation de Darkwoods (près de Creston), aux parcelles de terre essentielles de la côte centrale (estuaire de la Koeye et l’assemblée de conservation de inlet Rivers), en passant par la vallée isolée de Klinaklini, nous espérons veiller à ce que de vastes étendues d’habitat pour les grizzlys demeurent intactes. 

Assurer la connectivité

CNC œuvre aussi à la protection et à l’entretien d’importants corridors écologiques qui permettent aux ours et à d’autres animaux de grande taille de passer d’un habitat à l’autre en toute sécurité. Le corridor de conservation de Frog Bear, situé dans la vallée de Creston, permet de relier la population de grizzlys isolée de South Selkirk à celles d’autres ours présents à l’est et au sud. L’aire de conservation de Luxor Linkage, dans la vallée de Columbia, permet aussi aux grizzlys de traverser la vallée en toute sécurité en passant entre les montagnes Purcell et les Rocheuses.

Appuyer la recherche sur le grizzly en Colombie-Britannique

Ours grizzli (photo de Caroline Henri)

Ours grizzli (photo de Caroline Henri)

Dans la région de West Chilcotin, CNC a appuyé des recherches qui ont permis de recueillir des échantillons de poils dans la vallée de Tatlayoko et le long du cours supérieur de la rivière Chilko de 2006 à 2008. Ces données ont permis aux scientifiques d’estimer plus précisément la taille des populations présentes dans la région et aideront à orienter les prises de décisions en matière de ressources et de conservation. Au cours de cette étude, 21 grizzlys (11 mâles et 10 femelles) ont été repérés sur la propriété de CNC. Cela représente 39 % des ours capturés dans la vallée de Tatlayoko et qui ont été trouvés sur la propriété de CNC au moins une fois au cours de l’étude!

Dans la région des Kootenays, CNC a appuyé des recherches sur la connectivité et la cartographie des habitats. Les données GPS recueillies à l’aide des colliers émetteurs et des modèles d’habitats des grizzlys ont été utilisés pour identifier et prédire la localisation des habitats de connectivité dans les fonds de vallées. Ces corridors cartographiés orientent désormais une partie importante du travail de CNC et de ses partenaires, car le fait de relier les petites populations aux plus grandes sera essentiel à la survie des grizzlys.

CNC a aussi appuyé la recherche sur les grizzlys dans la forêt pluviale du Grand Ours, sur la côte centrale de la Colombie-Britannique.

Propriétés de CNC connues pour abriter des grizzlys

Darkwoods, C.-B. : Ces grizzlys étaient devenus génétiquement isolés des autres populations environnantes de l’espèce. Grâce aux efforts de conservation déployés par CNC et d'autres organismes pour protéger et maintenir des corridors écologiques pour leur permettre de se déplacer en toute sécurité, ces ours commencent à renouer avec les populations voisines.

Elk Valley, C.-B. : Cette région des Rocheuses canadiennes regorge de vie et de poissons, soit la nourriture préférée des ours. Le développement résidentiel et industriel à proximité menace les espèces vivant dans cette oasis de montagne.

Aire de conservation de Ellerslie Creek, Alb. : L’exploitation forestière dans cette région a détruit de nombreux hectares d’habitat naturel. Cependant, CNC et ses partenaires s’efforcent de remettre cette zone dans un état où les grizzlys pourront se déplacer librement.

Estuaire de la rivière Koeye, C.-B. : Reconnu comme l’un des estuaires les plus remarquables de la province, Koeye constitue un habitat de choix pour les grizzlys.

Comment nous aider

Le grizzly compte parmi les 25 espèces et types de paysages qui peuvent être adoptés symboliquement dans le cadre du programme La nature en cadeau (Gifts of Canadian Nature) de CNC, qui contribue à des efforts de conservation essentiels partout au pays.

Votre don aidera à prendre soin de l’habitat dont le grizzly et d’autres espèces dépendent pour leur survie.

Vous recevrez un reçu fiscal pour votre don et vous contribuerez à protéger les espaces naturels de notre pays et les espèces qu’ils abritent, aujourd’hui et pour les générations à venir.
Adoptez symboliquement un grizzly aujourd’hui (en anglais).

Liens d'intérêt (en anglais)

Darkwoods Conservation Area

Koeye Estuary

Rivers Inlet Conservation Assembly

Klinaklini Valley

Frog Bear Conservation Corridor

Luxor Linkage Conservation Area

Tatlayoko Valley

Where the bears go (recherches sur la connectivité et la cartographie des habitats)

Where the bears are: An update on the Wuikinuxv grizzly bear project

Elk Valley Heritage Conservation Area

Pleins feux sur nos partenaires

Donnez aujourd'hui pour sauvegarder demain