Bourdon tricolore (Photo de Rob Foster, CC BY 4.0)

Bourdon tricolore (Photo de Rob Foster, CC BY 4.0)

Insectes et araignées

  • Anax de juin (Photo de Nancy Norman, CC BY-NC 4.0)
    Anax de juin

    L'anax de juin peut parcourir 122 km en une seule journée et se déplacer à plus de 58 km par heure au cours de sa migration.

  • Bleu mélissa mâle (photo tirée du site www.anorchardaway.com)
    Bleu mélissa

    D’environ 25 millimètres, ce minuscule papillon, dont le mâle est bleu irisé et la femelle brun-gris, est difficile à repérer parmi les fleurs sur lesquelles il se nourrit.

  • Bourdon américain (Photo de David Kaposi, CC BY-NC 4.0)
    Bourdon américain

    Saviez-vous que le bourdon américain peut battre des ailes 200 fois par seconde? Il est trapu, velu, et mesure environ deux centimètres.

  • Bourdon à tache rousse  (Photo de USGS Bee Inventory and Monitoring Lab/Wikimedia Commons)
    Bourdon à tache rousse

    Le bourdon à tache rousse, autrefois commun en Amérique du Nord, a subi un déclin rapide dans presque toute son aire de distribution. Sa population a diminué d’au moins 99 % au cours des 30 dernières années.

  • Cicindèle blanche (photo de Stephen A. Marshall)
    Cicindèle blanche

    La cicindèle blanche se fond si bien dans son environnement qu’il est parfois plus facile de la repérer par son ombre.

  • Cicindèle à grandes taches de Gibson (Photo de Ted MacRae)
    Cicindèle à grandes taches de Gibson

    La cicindèle à grandes taches de Gibson est l’une des plus grandes cicindèles d’Amérique du Nord et figure parmi les prédateurs les plus féroces du monde des insectes

  • Cordulie de Hine (Photo de Chris Cheatle, CC-BY-NC 4.0)
    Cordulie de Hine

    Au Canada, cette libellule aux yeux d'un vert brillant et éclatant ne se trouve qu’en Ontario.

  • Cuivré des marais salés (Photo de Michel Larrivée, CC-BY-NC)
    Cuivré des marais salés

    Les populations de cette espèce, qui est endémique au Canada, ne se trouvent que sur environ 25 sites localisés dans des marais salés donnant sur le golfe du Saint-Laurent au Québec, en Nouvelle-Écosse, au Nouveau-Brunswick et à l’Île-du-Prince-Édouard.

  • Hespérie de Poweshiek (Photo de CNC)
    Hespérie de Poweshiek

    L'hespérie de Poweshiek est un petit papillon aux ailes brunes et orangées, pas plus gros qu'une pièce de deux dollars. Il est si petit qu'il passe souvent inaperçu. Au Manitoba, CNC surveille toutefois de près cette espèce et sa situation afin d'assurer sa survie.

  • Hespérie du Dakota (Photo de Phil Delphey/Wikimedia Commons)
    Hespérie du Dakota

    Espèce indigène de l’Amérique du Nord, l’hespérie du Dakota est un petit papillon des prairies mesurant de 21 à 33 mm au vol rapide et erratique distinctif.

  • Hespérie tachetée (Photo de CNC)
    Hespérie tachetée

    Un papillon rare et insaisissable qui habite un écosystème menacé.

  • Monarque, île Pelee, Ontario (Photo de CNC)
    Monarque

    En 1975, une course se déroulant depuis de nombreuses années s’est finalement terminée. Une amicale rivalité entre les Drs Fred et Norah Urquhart, au Canada, et le Dr Lincoln Brower, aux États-Unis, a conduit à la découverte, au Mexique, des sites d’hivernage de la population orientale de monarques.

  • Shodros niger (photo de Rob Craig, Ministère des Ressources naturelles et des forêts de l'Ontario)
    Mygale obscure

    Seule espèce de mygale présente en Ontario, les moeurs de cette petite et discrète araignée demeurent bien mystérieuses.

  • Abeille maçonne (Photo de Robert Engelhardt)
    Mégachile des vergers (Abeille maçonne)

    Au premier coup d’œil, l’abeille maçonne semble être noire, mais elle est plutôt d’un bleu vert foncé métallique.

  • Papillon courte-queue (Photo de Suzanne Labbé, CC-BY-NC)
    Papillon queue-courte

    Deux sous-espèces de ce papillon de taille moyenne de la famille des papilionidés (ou porte-queues) se trouve uniquement au Canada.

  • Piéride de Virginie (Photo de Randy L. Emmitt)
    Piéride de Virginie

    La piéride de Virginie est l'un des premiers papillons indigènes à voir le jour chaque printemps. Ses magnifiques ailes blanches semblent translucides dans la lumière du soleil et ses veines d'un gris-brun évoquent de la dentelle.

  • Psithyre bohémien (Photo de iNaturalist)
    Psithyre bohémien

    Ce bourdon de taille moyenne peut mesurer jusqu’à 18 millimètres de long (mâle et femelle).

  • Satyre fauve des Maritimes (Photo de CNC)
    Satyre des marais salés

    Le satyre des marais salés est l’un des papillons les plus menacés au Canada. La totalité de sa population mondiale est limitée à une petite zone située au Québec et au Nouveau-Brunswick.

  • Une veuve noire femelle (photo de Wikipedia Commons)
    Veuve noire

    Il existe deux sous-espèces de veuve noire au Canada : la veuve noire de l'Ouest et la veuve noire du Nord.

  • Papillon vulcain (photo de CNC)
    Vulcain

    Le vulcain compte parmi les papillons les plus communs. De taille moyenne, il est facile à remarquer avec sa distinctive livrée noire, orange et blanche.

Pleins feux sur nos partenaires

Renouvelez votre soutien